Communiqué de presse | Belgian Solar Day, Bruxelles, 18 octobre 2019

Communiqué de presse – 18.10.2019

 

Belgian Solar Day : plus de 200 acteurs rappellent le rôle crucial du photovoltaïque dans la transition énergétique

 

Un réel succès pour cet évènement annuel incontournable pour les acteurs du secteur photovoltaïque belge. Plus de 240 participants (experts, industriels et politiques confondus) se sont réunis à Bruxelles ce 18 octobre pour souligner le rôle clé que cette filière peut jouer dans le cadre de la transition énergétique. Grâce à la baisse continue des coûts et les améliorations technologiques, le photovoltaïque pourra être déployé massivement ces prochaines années, ce qui constitue une réponse concrète aux engagements politiques en matière de CO2 et d’énergie renouvelable. Couplée à des applications innovantes (pompes à chaleur, stockage, véhicules électriques, …), cette filière fournira une solution polyvalente pour le futur système énergétique belge.  Une hausse des objectifs en termes d’énergie renouvelable à l’horizon 2030 et une amélioration des cadres règlementaires tels que la valorisation de l’électricité auto-consommée et injectée sur le réseau grâce au déploiement des compteurs intelligents et la mise en place de tarifs de réseau incitatifs favorisant l’auto-consommation locale sont à prévoir.

 

Edora, ODE Vlaanderen, Becquerel Institute, l’APERe et Techlink ont permis à plus de 240 participants de se rencontrer et échanger lors de la seconde édition du Belgian Solar Day. Un succès pour ce secteur dont la baisse des coûts des dernières années a permis de rendre cette technologie plus accessible tant au niveau résidentiel qu’industriel.

 

L’énergie solaire photovoltaïque (en toiture et hors-toiture), combinée à d’autres initiatives telles que l’essor des véhicules électriques ou le développement des pompes à chaleur, permettra de contribuer substantiellement aux enjeux climatiques et énergétiques auxquels la Belgique et l’Europe doivent faire face. Afin d’augmenter massivement les capacités installées et rendre la filière photovoltaïque durable, abordable et fiable pour notre approvisionnement en électricité, des signaux adéquats et appropriés sont donc attendus de la part des autorités.

Le draft de plan national énergie-climat prévoit un objectif de 18,3% d’énergie renouvelable dans la consommation énergétique en Belgique. La Commission européenne demande de relever substantiellement cet objectif pour atteindre environ 25%. Les acteurs de la filière photovoltaïque sont prêts à relever le défi, et appellent les autorités à accroître l’ambition de la filière avec un rythme de 1.000 MW annuel de nouvelles installations.

Une autre demande au niveau européen concerne les communautés d’énergies renouvelables. Le partage de l’énergie entre les participants des communautés constitue une opportunité afin de limiter les congestions locales et éviter les renforcements superflus de réseaux en favorisant la synchronisation entre production et consommation locale.

 

La filière photovoltaïque sera donc amenée à jouer un rôle chaque jour plus important afin d’assurer la décarbonation de notre système énergétique tout en garantissant notre sécurité d’approvisionnement en combinaison avec d’autres sources d’énergies renouvelable complémentaires en Belgique.

 

Contact Presse :

Jehan Decrop : Conseiller en Energie : 0488/95.05.40 –  jdecrop@edora.be

Bram Claeys, Algemeen Directeur ODE – 0474594670, bram.claeys@ode.be

Benjamin Wilkin, Secrétaire Général de l’APERe – 0477/401 386 – bwilkin@apere.org

Aurélie Vo Thi, chargée de communication BI, 0472471192 – a.vothi@becquerelinstitute.org

David Germani, Manager pour la transition énergétique, Techlink, 0474.69.52.41, david.germani@techlink.be

 

A propos d’Edora :

EDORA fédère une filière renouvelable tournée vers un triple optimum : socio-économique, énergétique et environnemental. Notre fédération plaide pour un développement renouvelable ambitieux, équilibré, intégré et de qualité.EDORA agit pour que les énergies renouvelables contribuent efficacement à l’indépendance énergétique et la prospérité économique.

 

A propos d’ode :

ODE, l’Organisation pour l’énergie durable, est l’organisation sectorielle pour l’énergie durable en Flandre. Cette fédération, regroupe plus de 200 entreprises, think-tank, universités et organisations. ODE est le principal acteur des énergies renouvelables en Flandre.

 

À propos de l’APERe :

La mission de l’APERe est l’accompagnement des citoyens et des collectivités dans leur appropriation de l’énergie vers un système 100% renouvelable, durable et solidaire. Reconnue en tant qu’organisme d’éducation permanente, l’APERe mène une action d’éducation et de conseil sur base de projets autour de quatre axes : prosumers, coopératives, territoires et observatoire.

 

À propos du Becquerel Institute :

L’institut Becquerel est un institut de recherche et de consultance qui fournit aux entreprises privées et publiques mais aussi aux institutions une expertise sur les énergies renouvelables et le solaire photovoltaïque en particulier. L’équipe d’experts basée à Bruxelles combine son expertise à celle d’experts internationaux pour mieux conseiller ses clients.

 

À propos de Techlink

Techlink est la fédération des installateurs des techniques spéciales (électriciens, chauffagistes…) et fédère plus de 3.000 entreprises de toutes tailles en Belgique. Techlink est l’une des fédérations de la Confédération de la Construction.